NOUS CONTACTER

04 42 02 02 35

NOUS LOCALISER

NOUS TROUVER SUR LINKEDIN

Mise à disposition - Nettoyage

Vidange / remplissage, séchage et inertage

Technipipe propose des opérations de mise à disposition de canalisation ou d’unités sous pression, permettant ainsi des interventions de maintenance ou d’inspection sur l’ouvrage. Il peut s’agir d’opérations uniques ou combinées.

Interventions de maintenance

Intervention de vidange

L’ouvrage est vidé de son produit et laissé en air ou en eau. Le procédé utilise des racleurs (pistons) permettant la séparation entre le produit vidangé et le produit dans la canalisation. Il peut s’agir de racleurs coupelles et/ou de « gelly-pig »

Intervention d’inertage

L’ouvrage est vidé et laissé rempli d’un gaz inerte (azote) permettant des interventions nécessitant un permis feu sur des ouvrages 

Profil hydraulique en cours d'inertage

Intervention de torchage

Lors d’une vidange, d’un inertage, si le produit gazeux dans la canalisation ou l’unité ne peut être stocké ou relâché dans l’atmosphère, Technipipe peut mettre en œuvre une solution de brûlage avec une torche mobile

Torchage

Intervention de nettoyage / traitement de canalisation

Afin d’assurer une inspection nécessitant une paroi propre et pour limiter les pertes de charge en exploitation ou la prolifération de bactéries attaquant l’ouvrage, Technipipe propose des opérations de nettoyage et de traitement (bactéricide, diluant,) de canalisations. Le procédé est dimensionné en fonction du produit et des problématiques rencontrées par l’exploitant (adhésion sur la paroi, corrosions interne,…). Il se base sur un passage de trains de racleurs à coupelle permettant :

  • de nettoyer les parois par friction et évacuer les résidus avec le flux de produit. Ces racleurs sont équipés de brosses plus ou moins agressives et éventuellement d’aimants pour capter les résidus ferromagnétiques
  • de passer des bach de produit nettoyant ou agents actifs contre la corrosion 

Racleurs de nettoyage agressifs

Intervention d’essuyage / séchage

Les ouvrages transportant un gaz en phase liquide ou gazeuse, doivent être généralement vidés, essuyés puis séchés après avoir été mis en eau (pour une épreuve, un passage de raclage, une opération de maintenance,). Cette opération est nécessaire, afin d'éviter la formation d'hydrates (cas du gaz naturel), ou lorsque le process d'utilisation de ce gaz nécessite une absence complète d'humidité. Ce sont des opérations préalables au séchage.

Différentes méthodes de séchage

Après un essuyage qui consiste à faire circuler, toujours dans le même sens, un certain nombre de piston racleur, propulsés à l'air comprimé, Technipipe réalise des séchages avec différentes méthodes jusqu’à obtenir le taux d’humidité exigé par le client (mesure de point de rosée). En fonction du niveau d’hygrométrie exigé et des conditions de réalisation, le séchage peut être réalisé :

  • à l’air sec ou à l’azote
  • circulation d'air sec ou d’azote absorbant l’eau résiduelle dans l’ouvrage
  • l'utilisation d’azote permet d’obtenir un point de rosé inférieur à - 70°C 
  • au méthanol – des trains de racleur « méthanol », « azote », « gaz »),
  • par vaporisation sous vide - l'eau résiduelle ainsi dépressurisée sous sa pression d’évaporation passe en état gazeux avant d’être évacuée de la canalisation par aspiration

Au préalable de chaque opération de mise à disposition, Technipipe dimensionne un mode opératoire spécifique à la ligne et aux conditions.

Ce mode opératoire dépend du diamètre de la ligne, du profil, du produit (viscosité et densité), des moyens de stockages, pompage, insertion de racleur, récupération des effluents, dégazage et décompressions de l’ouvrage.

contacter technipipe localiser technipipe tel:0442020235 https://www.linkedin.com/company/technipipe/